Que l’on soit jeune diplômé ou entre deux expériences, certains passages en vue du job idéal semblent inévitables. Concentrons-nous ici, si tu le veux bien, sur les quatre étapes les plus essentielles pour une recherche fructueuse.


1.     Faire le point

Trouver un emploi, c’est un peu comme trouver son chemin, c’est plus facile avec une carte. Tu te souviens ?

Un monde sans Waze, ni Google Maps, ni même TomTom. L’excitation du départ en vacances, l’odeur enivrante de papier de la carte routière dépliée sur le tableau de bord, le bonheur de se retrouver coincé au beau milieu de la RN25, BX sur le bas-côté, les hurlements de tes parents, à l’avant, en train de s’écharper avec ladite carte… Ah le bon vieux temps !

Bref, une carte, on s’en sert pour : repérer l’endroit où l’on se trouve, identifier sa destination, détecter d’éventuels obstacles et anticiper les moyens de les surmonter, chercher les meilleurs spots pour faire une pause…

Il s’agit, dans notre cas, de développer sa propre carte mentale afin de bien préparer sa recherche d’emploi. Comment ? Trouver le job idéal, c’est, avant toute chose, faire le point sur :

  • d’où tu viens : tes envies, tes passions, tes compétences, tes expériences passées
  • où tu vas : le secteur d’activité, le type d’entreprise (start up / grand groupe etc), le type de poste
  • ce qui te manque pour atteindre ton objectif et les moyens de pallier à ce manque (ex : formations en ligne)

Cette étape d’introspection, accompagnée d’une veille solide sur les secteurs qui t’intéressent, ne doit en aucun cas être négligée. Elle est la base à partir de laquelle se déploieront tous tes efforts de recherche.


Tu trouveras un grand nombre de ressources pouvant t’aider dans les sections s’inspirer et s’informer du site WorkUp. Je te conseille notamment les vidéos d’Academyk : micro-cours réalisés par des experts à destination des chercheurs d’emploi ou encore le programme de réflexion Bloomr, qui propose 21 exercices originaux pour imaginer sereinement son projet professionnel idéal.

Le long du chemin, n’oublie pas de te trouver des compagnons de route et de t’accorder des moments de détente (sans culpabiliser) !


2.     Faire appel à son réseau

Comme le dit la maxime,

« Tout seul, on va plus vite. Ensemble, on va plus loin. ».

Dans le cadre de la recherche d’emploi je dirais même plus : « Tout seul on va moins vite. Ensemble on va plus vite et plus loin ». Ok, ça claque moins et ça a peu de chances de se retrouver dans un moodboard Pinterest sur fond de coucher de soleil… Mais tu auras compris l’idée : savoir demander de l’aide est capital pour trouver un emploi. Ou pour le dire plus clairement : fais appel à ton réseau ! Oups ! J’ai lâché le mot qui fait faire la grimace…

Pourtant, le réseau reste le moyen le plus efficace de se faire connaître et d’avoir accès aux nombreuses offres d’emploi non publiées. Faire appel à son réseau, c’est simplement s’assurer que l’ex-copine de tonton Serge pensera à toi quand sa pote Odile, DRH de l’entreprise de tes rêves, lui posera la question « tu connais pas quelqu’un qui…» au détour d’un café…

N’oublie pas que selon la théorie des degrés de séparation, tu es à moins de 5 poignées de main d’Obama. Tu connais donc forcément quelqu’un qui connaît quelqu’un qui connaît quelqu’un qui pourra t’aider à trouver un emploi. Il ne te reste plus qu’à préparer un pitch béton et à te faire connaître un maximum.

NB : la théorie des degrés de séparation signifie également que tu es à moins de 5 poignées de main de ce papy qui danse... De rien.

Les initiatives qui suivent constituent de supers outils pour t’aider à développer ton réseau :

  • Shapr : application de networking qui propose des mises en relation de qualité basées sur la géolocalisation, les centres d'intérêts professionnels, les passions & les expériences de ses utilisateurs
  • Les sites d’évènements : comment trouver les meilleurs évènements pour networker en se faisant plaisir
  • Cohome : plateforme de coworking à la maison
  • Cojob : se réunir et s’entraider entre chercheurs d’emploi


3.     Se vendre sur les internets

Imagine qu’une âme bienveillante ait décidé de t’arranger un rencard avec un(e) bel(le) inconnu(e). Quelle est la première chose que tu fais avant d’accepter ? Une recherche Google. La base.

Bon, eh bien dis-toi que nombre de recruteurs feront la même chose avec toi avant de te proposer un entretien. Il est donc primordial que tu soignes ton identité professionnelle en ligne.

Sur les réseaux sociaux tout d’abord. On ne présente plus LinkedIn et Viadeo, qui restent à ce jour les deux réseaux sociaux les plus connus et les plus efficaces pour trouver un emploi, quel que soit le secteur d’activité.

Comment les différencier ? Alors que LinkedIn se positionne plutôt autour des cadres, startups, freelances et grands groupes avec une dimension internationale, Viadeo vise en priorité les TPE, PME et consultants, avec une dimension nationale. 

Internet regorge d’astuces indiquant comment optimiser sa page LinkedIn/Viadeo, et je ne peux que t’encourager à t’y plonger. Citons notamment :

  • Compléter son profil au maximum en ne lésinant pas sur les détails (missions, chiffre d’affaires etc), encore moins sur les réussites concrètes de tes précédentes expériences
  • Soigner sa photo et son résumé de profil, premières choses que les recruteurs verront en consultant ta page, et utiliser les bons mots clés 
  • Se rendre visible en étant actif sur le réseau : partager les résultats de sa veille sur ses domaines d’expertise, prendre part aux discussions dans les groupes liés à son secteur d’activité, recommander ses pairs…


Retrouve plus de techniques pour « pimper » ton profil dans notre article optimiser son profil sur Linkedin.

Twitter peut s’avérer être un complément intéressant pour donner une dimension plus conviviale et immédiate à l’animation de ton réseau professionnel.

Facebook, au contraire, reste avant tout un réseau social personnel. Attention aux informations qui apparaissent sur ton profil « public » et qui seront donc accessibles aux recruteurs lorsqu’ils te « googliseront ». Tu me feras donc le plaisir de supprimer immédiatement cette photo compromettante. Arrête, tu vois très bien de laquelle je parle…

A lire, notre article expliquant avec plus de détails comment utiliser les réseaux sociaux pour networker efficacement.

Enfin, en complément, plusieurs sites tels que Branded Me ou DoYouBuzz proposent la création d’un CV en ligne. Un bon moyen de se démarquer des autres candidats !


4.     Place à l’action

Une fois réalisées les 3 premières étapes de clarification des objectifs, de réseautage et d’optimisation de ton identité professionnelle en ligne, il est temps de passer à la création d’un plan d’action concret et personnalisé.

Plusieurs initiatives peuvent t’aider dans cette démarche. Citons notamment :
  • L’identification des meilleurs job boards ou comment trouver l’offre d’emploi de tes rêves
  • Les outils qui t’aident à organiser tes recherches, comme Boxmyjob : tableau de bord pour suivre en un coup d’œil l'avancée de tes candidatures ou Jobthis : recevoir les offres d'emploi postées sur Twitter en temps réel
  • Les meilleures structures d’accompagnement, pour se faire aider et ne plus être seul dans ses recherches.
    Elles sont nombreuses et je t’encourage à choisir celle qui te convient le mieux selon le type d’accompagnement que tu recherches, le type de personnes accompagnées, le calendrier proposé etc. D’Activ’Action, qui fait appel à la créativité pour faire émerger le potentiel des participants, à NQT pour se faire parrainer par un cadre en activité, tu trouveras forcément LA structure qui te correspond.

Faire le point, solliciter son réseau, perfectionner son identité online et mettre en place un plan d’action concret sont donc les quatre étapes les plus essentielles dans la recherche du job de tes rêves. Nous te tiendrons régulièrement informé(e) des nouvelles et meilleures solutions pour te permettre de compléter le plus efficacement possible ces quatre phases.

 En attendant… dis-moi, par hasard, tu connais pas quelqu’un qui connait quelqu’un qui connait Ryan Gosling ?

Vous avez aimé ?

Eight horns 932d950ff92be28464d65efabd3534133db3a29be33ed166aec5333140326564

Rédigé par Jeanne-Marie Desnos

RECEVEZ NOS BONS PLANS 1 FOIS PAR SEMAINE

Découvrez nos dernières découvertes, les événements à ne pas rater, nos conseils et offres spéciales pour vous aider à trouver un job qui vous plaît !

Et rejoignez notre communauté