10 novembre 2020
Top

Je saute le pas, je deviens auto-entrepreneur !

Étudiant, demandeur d’emploi, salarié, fonctionnaire ou acteur du libéral, le statut de micro entrepreneur séduit de plus en plus de monde. 

Très en vogue actuellement, c’est une activité rémunératrice très simple et bénéficiant de mesures administratives allégées. Comment se lancer dans l’auto entrepreneuriat ? Quelles sont les démarches et les conditions pour en créer ? Cet article se focalise sur ce sujet.

Tout d’abord quelques sites utiles pour les auto-entrepreneurs : 

Se lancer dans une aventure d’auto entrepreneur 

Vous envisagez de vous lancer dans cette activité ? Sachez que la création d’une microentreprise est à la portée de tout le monde. C’est également une alternative pour ceux qui rêvent d’entreprendre seuls. 

Elle concerne surtout les activités artisanales, commerciales et quelques branches du libéral

A l’opposé, des activités comme la location immobilière, les activités libérales relevant d’une caisse de retraite, les activités artistiques rémunérées par des droits d’auteurs, les professions de santé, les professions juridiques et judiciaires ; la profession d’agent d’assurance ; ou encore les activités agricoles rattachées au régime social de la MSA ou Mutualité sociale agricole, sont exclues.

Les conditions requises

La création d’une auto entreprise doit respecter les règles suivantes :

  • Vous devez être majeur.
  • Vous ne devez pas faire l’objet d’une mise sous tutelle ou curatelle.
  • Vous ne devez pas faire l’objet d’une interdiction de gestion d’entreprise.
  • Vous ne devez pas exercer une activité commerciale, artisanale ou libérale.

Pour les ressortissants européens ou en dehors de l’Europe, vous devez être en possession d’une carte de séjour spécifique.

Les conditions administratives de création d’une micro entreprise

Bien qu’elle soit soumise à un régime allégé, la création d’une auto entreprise doit respecter la condition liée aux chiffres d’affaires. Autrement dit, les activités ne doivent pas dépasser certains plafonds. Pour l’année 2020, ils sont comme suit :

  • Pour une activité de vente d’objets et de marchandises, de fournitures de denrées à emporter ou à consommer sur place, ainsi que les activités de prestations d’hébergement, le plafond est de 176 200 euros. 
  • Le plafond est de 72 500 € pour les activités artisanales et libérales relevant des bénéfices non commerciaux ou BNC. C’est la même chose pour les prestations de services relevant des bénéfices industriels et commerciaux ou BIC.

Quelle forme de micro entreprise choisir ?

Si vous souhaitez créer une micro entreprise, vous devez avant tout déterminer :

  • La forme sociale de votre micro entreprise.
  • Et votre domaine d’activité.

Tout le monde peut aspirer à la création d’une auto entreprise, mais à conditions de respecter les plafonds de chiffre d’affaires.

Les démarches et formalités à suivre varient en fonction du statut juridique choisi par l’autoentrepreneur. Ce régime peut être adopté pour une :

  • Entreprise individuelle à responsabilité limitée ou EIRL. 
  • Et pour une entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée ou EURL. 

Les deux sont soumises à l’impôt sur le revenu ou IR. Dans ce cas, le gérant associé de la micro entreprise se doit d’être une personne physique.

Et après ? : développer son activité

Pour ceux qui auront choisi de proposer leurs services aux entreprises, il est possible de cumuler facilement les missions ponctuelles et ainsi bénéficier d’un revenu régulier ou complémentaire. En effet, de nombreux sites proposent des missions à des travailleurs indépendants. Il est donc très simple de trouver des missions en fonction de vos préférences et de vos priorités. www.jobrepublik.com fait partie de ces sites qui permettent aux auto-entrepreneurs de développer leur activité en leur fournissant les outils pour trouver et gérer leurs missions. C’est aussi une occasion de découvrir de nouveaux métiers et d’acquérir de l’expérience et des références. 

La création d’une autoentreprise est un moyen de complément de revenu pour tout le monde. Dans certains cas, elle peut devenir une activité principale. Toutefois, avant de vous lancer, mettez sur pied un projet palpable. 

Vous avez aimé ?

Partagez l'article à vos ami(e)s !

Rédigé par Anissa Vannaï

Vous pourriez aussi aimer

8 solutions pour tester un métier et valider ton projet de reconversion

7 sites pour trouver un job rapidement quand on est étudiant

Comment trouver un complément de revenus ?

RECEVEZ NOS BONS PLANS 1 FOIS PAR SEMAINE

Découvrez nos dernières découvertes, les événements à ne pas rater, nos conseils et offres spéciales pour vous aider à trouver un job qui vous plaît !

Et rejoignez notre communauté

open